Comment divorcer en France


Comment divorcer en France ? Lorsque les tensions qui existent à l’intérieur d’un couple finissent par devenir insolubles, il semble naturel de s’interroger pour savoir comment divorcer en France : pour répondre à cette question, voici un petit récapitulatif des différentes procédures légales qui existent et du contexte dans lequel elles s’appliquent.

Avocat divorce 77



Pour savoir comment divorcer en France, il suffit de consulter les sites de professionnels sur Internet. Les différentes procédures possibles y sont recensées et il est assez aisé de comprendre par ce moyen comment divorcer en France : par un divorce amiable (ou par consentement mutuel), par un divorce accepté (ou sur acceptation du principe de la rupture du mariage), pour altération définitive du lien conjugal ou par un divorce pour faute.

 

Si l’on veut savoir comment divorcer en France lorsque les deux époux parviennent à s’entendre sur tout, c’est indéniablement le divorce amiable qui constitue la réponse adéquate. C’est aussi la procédure la plus rapide et la moins coûteuse, puisqu’un simple passage devant notaire, après rédaction d’une convention de divorce complète, suffit pour officialiser la séparation.

 

Les trois procédures de divorces contentieux offrent un recours pour trouver comment divorcer en France lorsque les deux époux ne s’accordent pas sur tout. Le divorce sur acceptation du principe de la rupture du mariage s’applique dans le cas où les deux époux sont d’accord pour divorcer, mais ne trouvent pas d’arrangement amiable sur les modalités de leur divorce. Le divorce pour altération définitive du lien conjugal permet de divorcer après deux ans de cessation de la vie commune, même si l’un des époux s’oppose au divorce. Bien que de moins en moins utilisé, le divorce pour faute est le dernier recours pour décider comment divorcer en France lorsque, par exemple, l’un des époux a été victime de violences conjugales.

Avocat divorce 77